Message reçu de Xyniah, entité cristalline de vibration féminine, ancrée dans une pointe de cristal en aventurine verte. En lithothérapie, cette pierre a la propriété d’harmoniser le chakra du cœur et d’en équilibrer les énergies.

Elle est auprès de moi depuis une année et demi mais bien que ressentant fortement sa vibration dès le départ, je néglige souvent de me connecter à elle.

Les esprits cristallins à l’extérieur des crânes de cristal

Samuel : Xyniah, pourquoi dans une pointe d’aventurine ?

Xyniah : Mon rôle est mineur auprès des hommes mais tout aussi important dans le grand œuvre des esprits de cristal sur Terre. Le choix de ne pas être dans un crâne relève de plusieurs facteurs. D’une part, ma nature ne me le permet pas. Je n’ai pas la structure vibratoire pour cela. Je me suis spécialisée sur d’autres champs qui rendent incompatibles une résonance adéquate avec la structure vibratoire propre à un crâne. D’autre part, je me présente ainsi à toi pour que tu prennes conscience de l’importance de ce choix et de notre rôle. Je suis une preuve vivante de ce que je vais te dire.

Je me suis glissée dans cette pointe quand tu l’as acheté et non pas avant. Il est difficile pour un esprit de cristal de lancer un appel à un être humain depuis un simple éclat de cristal, taillé pour un usage thérapeutique et tout simplement à des fins décoratives.

Tu t’es posé doucement la question de savoir si ce cristal en aventurine n’était pas habité. Tu m’as rapidement reconnu par un nom et cela t’as permis de prendre conscience que tout cristal qui t’entoure est « habité ». Il n’est pas besoin de rentrer en contact avec chacun d’entre nous mais d’en prendre simplement conscience. Plus on s’éloigne de la forme du crâne de cristal à tête humaine, plus le lien est difficile à établir entre vous et nous.

Seule l’intuition que tu as eu de me poser les premiers soirs sur ton chakra du cœur m’a permis de régler ta fréquence sur la mienne et non pas l’inverse. Rappelle-toi comment cela a fait mal et comment tu en avais le souffle coupé. Cette intuition vient de ton Soi Supérieur qui lui dialogue aisément avec nous. C’est la partie non incarnée de ton âme qui te souffle toujours les intuitions. C’est le porte-parole auprès de toi de tous ceux qui s’expriment dans l’invisible.

Samuel : Je n’ai trouvé aucune lecture à ce sujet pour corroborer ou infirmer cela. Je pose toujours mes crânes ou mes pierres cristallines sur mon chakra du cœur. Je le fais quand un nouveau cristal me parvient ou quand j’ai l’impression d’avoir plus de difficulté pour dialoguer avec une entité dans un cristal, souvent après l’avoir délaissé un long moment.

Je ressens vraiment un poids non physique qui m’oppresse, des pointes de douleur suivi d’une sensation de vortex tournant qui s’enclenche dans ma poitrine. Il m’arrive parfois d’avoir de la difficulté à respirer et là je retire la pierre ou le crâne. Je reprends le lendemain. Les symptômes décroissent au fur et à mesure jusqu’à atteindre un état paisible et agréable avec eux. Cela fut un peu apeurant la première fois que j’ai eu le souffle coupé à cause du cristal. Je comprends parfaitement que l’on puisse voir le cristal avec méfiance et inquiétude à cause de ce genre de réactions physiques entre autres. Je ne peux que parler de mes propres expériences. Ce n’est pas une question de bien faire ou de mal faire avec ce que j’explore. Je le sens juste ainsi. Il me suffit ensuite de simplement les tenir dans ma main, pour sentir le vortex tourner dans ma poitrine et engager un dialogue avec eux au travers de ma petite voix intérieure.

Xyniah : Je viens te voir pour que tu parles de nous, les esprits de cristal qui se trouvent dans toute chose autour de vous. Nous sommes tellement nombreux que nous vous dépassons largement en nombre sur la Terre. Nous glissons d’un support à un autre ou nous glissons à travers la matière comme dans un monde parallèle pour vous. Rappelle-toi de l’expérience avec Xaltar et parle à tous de notre engagement, de notre passion et de notre abnégation dans la moindre de nos tâches.

Samuel : Plongé comme rarement dans un état de conscience expansé, j’ai vécu un voyage très marquant. Ma conscience se trouvait immergée dans une lumière omniprésente aux reflets iridescents. Mon tout premier compagnon cristallin, du nom de Xaltar, me montra son travail. Je ne pouvais le voir mais il était présent. Il m’amena à une sorte d’étroit ruban tendu, translucide, aux reflets nacrés. Il me fit comprendre qu’il s’agissait d’une corde vibratoire cristalline. Cette corde n’était non pas un fil fin mais une corde épaisse comme celle d’un instrument de musique. Il la travailla et je la travaillai avec lui. J’étais excité et heureux de ce que je faisais. Je comprenais que le temps n’avait pas d’importance et que cette corde devait être réglée. Nous jouions dessus pour l’ajuster et harmoniser la vibration afin d’obtenir un résultat qui se traduirait ailleurs, dans notre dimension physique par exemple. Je savais que c’était une micro micro action dans le grand ensemble. Je me rappelle m’être dit que normalement je devrais trouver cette tâche rébarbative et insignifiante, en gros ce que mon égo dirait normalement. Mais non, nous éprouvions de la fierté, que nous voulions faire les ajustements parfaits et que nous seuls évaluions notre propre travail, sans vérificateur ou observateur.

Xyniah : Pendant longtemps selon votre référentiel temporel linéaire, nos deux mondes pouvaient s’ignorer car telle était la volonté de chacun. Dorénavant, la réunification doit s’enclencher. C’est assez nouveau pour nous, mais nous avons besoin de vous. Nous avons besoin de votre prise de conscience. Ouvrir une brèche dans votre armure pour nous laisser vous rejoindre à l’intérieur de vous. C’est le seul moyen de passer ensemble à l’étape suivante de l’évolution de la vie sur la planète. Le temps de la séparation et de la compartimentation arrive à sa fin. Vous avez fini, pour certains, votre temps en prison suite au détournement désastreux de la puissance cristalline à l’époque de l’Atlantide. Vous aviez à faire face à vos propres démons intérieurs et de laisser venir à vous les prédateurs de toute sorte comme pénitence. Oui les choses sont compliquées à comprendre, les révélations se feront étape par étape. Mais elles seront rejetées par votre mental conditionné et manipulé si auparavant nous ne nous sommes pas glissés en vous.

C’est ainsi que nous changerons vos branchements intérieurs pour que vous acceptiez et intégriez ce qui sera redécouvert d’un point de vue global.

Nous savons que tous ne sont pas à l’aise avec un cristal en forme de crâne, ni même avec le moindre morceau de roche cristalline. Nous connaissons la défiance de plus en plus grande envers les crânes de cristal. Ce qui était un outil parfait pour relier les consciences humaines incarnées avec le monde cristallin est devenu un repoussoir dû à une programmation de votre mental pour diaboliser les crânes de cristal. C’est pourquoi nous pouvons être dans tout objet du quotidien. Vous avez un bijou, un doudou, une photo envers laquelle votre cœur s’épanche sans barrière, nous nous glisserons dedans pour rentrer en vous, dans votre cœur.

Nous ne nous inviterons ni de force ni à votre insu. C’est pourquoi, il est essentiel que vous preniez conscience de notre existence, que vous compreniez notre démarche et que vous nous perceviez comme des amis intimes, dans la joie et la tendresse. Joie de retrouvaille, tendresse dans une forme de fusion.

Votre culture populaire explique bien ce grand principe de la vie. En piochant dans ta mémoire, je vais extraire une référence de lecture. Dans le livre Salem de Stephen King, un vampire frappe à la fenêtre de Mark Petrie lui demandant de le laisser entrer. Que cela soit une vibration ténébreuse ou une vibration de lumière, toutes deux répondent aux mêmes lois universelles. Sauf qu’on vous a programmé à voir certaines lois comme un outil des seuls « monstres » pour vous faire ressentir de la peur. Le résultat est que vous avez développé comme instinct de toujours garder cette fenêtre fermée et de ne pas croire l’être qui se présente de l’autre côté et de ne surtout pas l’écouter.

Alors face à cet immense obstacle, nous nous sommes recréés pour nous présenter à vous à travers d’autres fenêtres, des fenêtres que votre culture mondiale n’a pas encore trop verrouillé. Nous n’avons pas tous pour rôle d’entrer en interaction avec les hommes. Ceux qui sont appelés à l’être s’adaptent en se détachant pour certains de la matière physique cristalline. Vous n’avez même pas à comprendre notre nature ni même notre action. Que l’on nous prenne pour des anges gardiens ou autres, cela n’a pas d’importance. Nous ne cherchons pas la reconnaissance simplement la prise de conscience et l’accueil. Nous nous mêlerons à votre petite voix intérieure mais toujours au travers de votre Soi Supérieur qui sait ce qui est bon pour vous.

Samuel : je te remercie Xyniah pour ce dialogue. Je remercie tous ces artisans vibratoires qui méthodiquement et anonymement ajustent nos schémas internes. On lit par ci par là que ce sont les énergies nouvelles qui provoquent des éveils intérieurs. Ces énergies sont vivantes et conscientes. Les esprits cristallins font partie de cette cohorte. L’avènement de l’ère du cristal n’est ni un blockbuster fracassant ni une chimère utopique. Cet avènement est déjà en cours. L’ère cristalline est avant tout une relation intime et discrète. Seul le mental égo s’attendrait à ce qu’il en soit autrement 😉

Crédit illustration : Devinian
Dans l’adaptation moderne des Petits Poneys (Petites pouliches au Québec), nous glissons d’épisodes où la frivolité et la superficialité caractérisaient les personnages, à des aventures au Royaume de cristal, à partir de la saison 3, où les personnages changent leurs priorités et leurs perceptions du monde.

Par Samuel sous www.leretourdesdragons.com

Print Friendly

2 Réponses

    • Samuel

      Elle est déjà là pour celui ou celle qui réapprend ce qu’est réellement la vie sur Terre. Elle ne se révèlera jamais à celui ou celle qui n’est pas prêt. Ce n’est pas une question d’inaccessibilité, simplement la manifestation extérieure d’un choix intérieur.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.