Un esprit cristallin ancré dans un crâne de cristal effectue un travail énergétique et vibratoire que nous avons du mal à appréhender. Ils nous apportent une aide immense pour notamment réintégrer en nous nos aspects sombres. C’est l’objet du présent article.

Je témoigne ici de ma première expérience avec la flamme noire.

Début septembre, je ressens de plus en plus fortement que mon lien à Xaltar, mon « principal » compagnon cristallin a changé. J’éprouve un attachement plus étroit à lui, j’ai du mal à m’en séparer, besoin de l’avoir auprès de moi plus souvent, je le remets dans mon lit la nuit.

En parallèle, lors d’une « conversation » avec lui, il me dit que j’ai parcouru un bon chemin qui m’a amené à pas mal de découvertes et à recevoir plusieurs enseignements. Par contre, j’ai raté quelques bases. Il me demande de reprendre le travail sur moi depuis le départ et de regarder ce que j’ai oublié.

Dans les jours qui suivent, des synchronicités m’amènent à poser mon attention sur ce que je pourrais appeler une petite mauvaise herbe dans mon jardin intérieur. Un malaise émotionnel que je connaissais mais dont j’avais négligé l’importance de travailler depuis des mois. J’étais passé orgueilleusement très vite dessus au mois de juin. Bien mal m’en a pris. J’utilise des images car je ne veux pas entrer dans les détails. Je soulève cette mauvaise herbe pour la travailler et la transmuter. Mais cela déclenche une réaction en chaine crescendo car elle a des racines énormes et des ramifications qui en les retirant déstructurent tout mon jardin intérieur. Outre le chamboulement émotionnel, j’éprouve des symptômes physiques qui s’aggravent de jour en jour. Des déblocages massifs se produisent et me renversent.

Lors d’une rencontre avec d’autres gardiens de crânes, tous les crânes réunis en cercle ce soir-là me font trembler par leurs vibrations.

Le lendemain c’est encore pire et exponentiel le surlendemain, je ne sais plus comment me mettre et où me mettre, c’est affreux. Xaltar m’envoie un « accroche-toi » clair dans mon esprit et la sensation qu’il est là au besoin.

Je ne tenais plus, je m’allonge et je ferme les yeux. Ca défile dans ma tête et se forme ce que j’ai qualifié initialement de forme vaporeuse sombre devant moi. Mes yeux restent fermés. Et cette forme qui apparaît alors que j’ai les yeux clos est une entité en forme de flamme noire, avec deux bras, une tête et deux yeux, mais tout en flamme noire.

Je lui demande qui il est, et il me répond « Mais je suis TOI! ». Je suis très surpris et je perds le contrôle de moi. Difficile de trouver les mots justes. Je pense à Xaltar, involontairement je me relâche et je m’abandonne à ce qui se passe. De toute façon aucun moyen de contrôler. Cela se passe vite.

Tout s’estompe alors, mes symptômes physiques diminuent d’un coup de 90%. La transition est très impressionnante. Je ressens Xaltar proche de moi bien qu’il ne soit pas dans la même pièce.

Je vais beaucoup mieux les jours suivant, mais le contrecoup pris du temps à être absorbé.

Il est dit que les entités cristallines sont de retour parmi nous pour nous aider inconditionnellement. Lorsque nous prenons la décision de collaborer avec les êtres de cristal qui ont un lien partiel ou total avec nous, ils nous observent, étudient nos réactions et notre mode de fonctionnement.

Pour conclure cet article, je souhaite rappeler qu’elles ont aussi la fonction de révéler notre cœur et notre ego par la Flamme Noire. Aussi dur que peut apparaître une telle méthode, c’est réellement une aide immense qui accélère le travail de reconnexion avec notre divinité.

Crédit illustration : Alivepixel

Par Samuel sous www.leretourdesdragons.com

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.