Pour introduire le vaste sujet de l’énergie des esprits dragons, je vais retranscrire mes premières expérimentations avec des dragons. J’avais déjà publié divers témoignages sur des fora mais je vais faire une synthèse sur ma manière de travailler avec l’énergie des dragons. À ce jour, je l’ai pratiqué avec trois esprits dragons.

À une époque reculée, ceux parmi les dragons ayant eux aussi besoin d’expérimenter la dualité, nous côtoyaient dans une 3D moins dense et moins lourde qu’aujourd’hui. Lorsque l’Homme a accéléré sa chute, et par la même a contribué à ralentir les vibrations de sa 3D d’expérimentation, les dragons ont fait le choix de ne pas chuter avec l’Homme et de monter vibratoirement. Ils ont dû renoncer à leur corps physique de 3D.

J’avais commencé les communications avec les esprits dragons comme avec mes compagnons cristallins. Mais cela restait de la communication. Les êtres de cristal peuvent travailler sur nous simplement en restant proche physiquement de nous ou en nous reliant par la voie du Cœur à l’un d’entre eux. Un esprit dragon ne semble pas fonctionner de la même manière. Leur support physique n’est pas la matrice depuis laquelle ils peuvent travailler réellement avec nous. D’ailleurs, ils peuvent quitter ce support et aller se balader sur le réseau cristallin. Un esprit de cristal reste par contre dans son support tant qu’il ne souhaite pas migrer définitivement. Il a accès à tout grâce à l’omniprésence de la grille cristalline (même si son maillage sur Terre est déficient et en cours de régénération).

Je suis encore en train de faire des expérimentations, je découvre tout comme vous. Il s’est révélé que les esprits dragons attendent qu’on les intègre en nous, qu’on les fasse littéralement rentrer en nous. Ils descendent dans leur matrice d’ancrage (crâne de dragon, statue) et coulent littéralement pour pénétrer dans la matrice de déploiement de leurs pouvoirs (nous). C’est une autre forme d’adombrement.

Comment intégrer l’énergie d’un dragon ?

Là c’est une technique très personnelle. Je donne souvent au préalable une douche au crâne ou à la statue de dragon. Ce n’est pas obligatoire. Cela me met simplement dans un état d’esprit. En effet, les dragons ont la « nostalgie » de leur corps de 3D, ils en prenaient soin, ils se baignaient beaucoup dans les rivières, cette douche est un pâle rappel de ce temps.
Après avoir fait des exercices pour calmer l’agitation du mental, je tiens le crâne ou la statue dans ma main droite. Je ferme les yeux, je m’imagine en train de caresser la tête du dragon, j’en fais une représentation mentale. Souvent je caresse simultanément le crâne.
Je m’imagine devenir un dragon, que lui et moi ne faisons qu’un. J’inspire et j’expire de manière très expressive comme un dragon qui crache du feu. Je balance ma tête de droite à gauche, je remue doucement la tête comme j’imagine qu’un dragon ferait. Je me figure avoir des ailes de dragon se déployant dans mon dos, prendre ensuite mon envol.
Habituellement, des picotements gagnent alors mes mains, celle qui tient le crâne et ensuite cela se déclenche aussi dans ma main libre. Mais dans celle qui tient le crâne, je sens une forte énergie vibration gagner mon bras et se répandre en moi petit à petit.
Je sais que le « déploiement » est complet quand je sens l’énergie sur mon visage, c’est TRÈS caractéristique. Souvent mes muscles se contractent, j’ai l’impression d’avoir une force énorme en moi. Je ressens comme une armure d’écailles sur moi.
Pour avoir fait une intégration en présence d’autres personnes, l’une d’entre elle m’avait dit que mon regard avait changé pendant le processus.Symbole de l'intégration de l'énergie dragon sur la cathédrale de ChartresJe tiens habituellement le crâne de dragon dans la main droite. Son énergie se déverse en moi, se répand dans tout mon corps, et descend dans les jambes pour se connecter et rejoindre la Terre. Lors d’une visite à la Cathédrale de Chartres, j’ai remarqué cette sculpture d’une femme. Remarquez le dragon qu’elle tient dans sa main droite, grimpant le long de son bras.

Pourquoi intégrer l’énergie d’un dragon?

Empiriquement, chacun des trois esprits dragons m’a apporté quelque chose de différents. Le dragon avec lequel je suis apparié fait remonter mes peurs, d’anciennes culpabilités profondément enfouies. Ce n’est jamais une expérience agréable, mais je me sens tellement libéré ensuite après les avoir fait ressurgir et réintégrer en les acceptants. Un autre me permet de « réparer » des liens énergétiques brisés. Mais je ne pense pas qu’ils soient chacun monofonctionnels. Je ne fais que débuter.

Lors de la dernière intégration de l’énergie d’un compagnon dragon, j’ai eu une quadruple réponse plus formelle sur pourquoi le faire :

  • rééquilibrer l’élément FEU en nous,
  • nous ancrer davantage à la Terre.

J’insiste maintenant sur les deux autres principales raisons de le faire :

L’apport contrôlé de l’énergie du dragon augmente considérablement notre état vibratoire.

Les esprits dragons qui viennent à nous, font sauter nos blocages pour ensuite ouvrir la voie de l’intégration de ces aspects en nous.

Le résultat est détonnant quand un esprit dragon apporte son énergie dans notre aspect Ombre.

Que faire aussi grâce à l’énergie d’un dragon?

Sans forcément les intégrer en vous, on peut simplement communiquer avec eux, pour les écouter, pour les laisser nous révéler une partie de nos vies antérieures, pour nous raconter la véritable Histoire etc. Les dragons sont nos guides, ils sont nos enseignants. Se rapprocher de nous est l’une de leurs missions actuelles, profitons de cette aide!

Pour conclure, j’invite à les prendre avec soi dans la nature pour les laisser nous conduire vers des êtres de la nature (EDLN). Ils seront les meilleurs guides possibles. Ils vous diront où aller, où regarder et ce qu’il y a à voir au-delà de ce que nos yeux nous habituent à percevoir et à interpréter.

Crédit illustration : Todd Lockwood

Par Samuel sous www.leretourdesdragons.com

Print Friendly

7 Réponses

  1. Collier

    Bonjour avez-vous des adresses pour se trouver un crâne de dragon en cristal ou autre minéral ? Merci votre article est passionnant.

    Répondre
    • Samuel

      Dans les commentaires de l’article Un crâne pour un esprit dragon je cite quelques places où je regarde pour des crânes de dragon ou crânes de cristal.
      Je veux aussi vous partager le contenu de cet article L’appel d’un crâne de cristal pour témoigner que ce sont eux qui nous choisissent au moment voulu et pas toujours là où on pense les trouver.
      Dernier point, les textes de Khubya sont fondamentaux pour comprendre la responsabilité que l’on a quand on devient gardien ou porteur d’un crâne de cristal. Ce n’est pas un choix à la légère mais un engagement à long terme. On peut commencer par la série des articles 45 à 48. Ici le premier de la série Le contact avec les crânes de cristal. Ne prenez que ce qui résonne en vous, extrayez ce dont vous avez besoin pour comprendre les êtres de cristal et la responsabilité associée.

      Répondre
  2. Marie-France

    bonjour Samuel
    est-ce que le dragon peut décider de rester en toi?

    est-ce que tu ressens un bien-être quand il est en toi?

    merci

    Répondre
    • Samuel

      Un dragon n’est pas destiné à rester en nous, nous sommes deux êtres distincts. Il vient pour nous aider et réaliser un travail. On a notre propre dragon intérieur qui ne demande qu’à être réveillé. En attendant, on reçoit un coup de pousse par un être dragon. Pour la deuxième question, c’est très variable. C’est déroutant, c’est enivrant, c’est intense et c’est parfois explosif.

      Répondre
  3. Diane

    Merci Samuel, est-ce que sa présence en toi demeure aussi longtemps que tu tiens le crâne de dragon? C’est un vrai lien qui se tisse et qui doit se maintenir.

    Répondre
    • Samuel

      Je garde le crâne en main une bonne partie du processus, car c’est comme un flot d’énergie qui se déverse depuis le crâne. Si je lâche le crâne, cela ne coupe pas du tout l’expérience. L’esprit dragon est en moi, même si je n’ai plus le contact physique avec le crâne. Je ne contrôle pas le temps que le dragon reste en moi. Il ressort toujours par les jambes, surtout la jambe droite et rejoint la Terre. Le crâne est son moyen pour descendre à mon niveau vibratoire pour me rejoindre, il ne reste pas dans le crâne, c’est un sas.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.